Le service central des risques (SCR)

Conformément aux dispositions du règlement n° 86-09 modifié du Comité de la règlementation bancaire, l’IEOM procède, dans les collectivités d’outre-mer du Pacifique, à la centralisation des risques bancaires, i.e des crédits bancaires, des créances douteuses, des opérations de crédit-bail et de location assorties d’une option d’achat ainsi que des arriérés de cotisations sociales. Il s’agit d’un dispositif de prévention du risque de crédit géré par l’IEOM avec la participation active de l’ensemble de la communauté bancaire.
La centralisation des risques a pour finalité de permettre :

• aux établissements de crédit, d’évaluer l’endettement global des clients pour lesquels ils déclarent des encours ;

• à l’IEOM, de compléter son appréciation en vue de la cotation des entreprises, mais aussi, à titre prudentiel, de suivre le risque de contreparties des établissements de crédit de sa zone et, à niveau macro-économique, d’apprécier l’évolution des risques portés sur les différents secteurs d’activité.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne