Les pièces de l’IEOM

L’IEOM met en circulation dans les collectivités d’outre-mer du Pacifique deux séries de monnaies métalliques présentant des valeurs faciales de 100 XPF, 50 XPF, 20 XPF, 5 XPF, 2 XPF et 1 XPF.

La première série circule principalement en Nouvelle Calédonie et à Wallis-et-Futuna, la seconde en Polynésie française, bien que les deux séries aient distinctement pouvoir libératoire dans chacune des Collectivités d’Outre-Mer.

Caractéristiques générales

Chaque pièce - composée de cuivre, de nickel, de magnésium ou d’aluminium - est constituée :

  • d’une part d’un avers représentant un paysage, un fruit, un animal ou un motif sculptural typique de la zone concernée, frappé du nom du territoire associé à la série et de la valeur faciale ;
  • d’autre part d’un revers figurant une représentation allégorique (Minerve, déesse de la sagesse, ou portrait de Marianne, symbole de la République), frappé du sigle de la banque centrale émettrice (IEOM), du millésime (correspondant à l’année de fabrication) ainsi que de la mention « République française » ;
  • d’une tranche présentant un aspect soit lisse soit cannelé.

Descriptions détaillées

Les pièces émises en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna

Les pièces émises en Polynésie française

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne