Des missions de service public confiées par le législateur

Surveillance des systèmes et moyens de paiementRetour ligne automatique
L’IEOM veille au bon fonctionnement et à la sécurité des systèmes de paiement, et s’assure de la sécurité des moyens de paiement. Il participe en outre au suivi et à l’évolution des systèmes automatisés d’échanges interbancaires. Retour ligne automatique.

  • Production d’informations pour la communauté bancaireRetour ligne automatique L’Institut apporte un certain nombre de services à la communauté bancaire, comme la centralisation et la restitution aux établissements de crédit des informations sur les parts de marché en dépôts et crédits, la tarification des services bancaires, ou encore les résultats de l’enquête sur le coût du crédit aux entreprises et aux particuliers. L’IEOM gère également une centrale des bilans.Retour ligne automatique.
  • Relais des autorités nationales de supervisionRetour ligne automatique L’IEOM est dans sa zone d’intervention le relais des autorités nationales de supervision et de réglementation bancaire et financière (Banque de France, Autorité de contrôle prudentiel et de résolution – ACPR –, Autorité des marchés financiers – AMF).

Les pièces émises en Nouvelle-Calédonie et dans les îles de Wallis et Futuna

La pièce de 1 franc CFP composition : aluminium et magnésium diamètre : 23 millimètres poids : 1,3 gramme aspect de la tranche : lisse motif de l’avers : Kagu, oiseau rare de Nouvelle Calédonie aux pattes rouges motif du revers : représentation allégorique de Minerve La pièce de 2 francs CFP (...)

Les pièces émises en Polynésie française

La pièce de 1 franc CFP composition : aluminium et magnésium diamètre : 23 millimètres poids : 1,3 gramme aspect de la tranche : lisse motif de l’avers : paysage côtier polynésien motif du revers : représentation allégorique de Minerve La pièce de 2 francs CFP composition : aluminium et (...)

Observatoire des tarifs bancaires

Mis en place au premier semestre 2009 à la demande de la Ministre chargée de l’économie, l’Observatoire des tarifs bancaires dans la zone d’intervention de l’IEOM a été entériné par la loi de régulation financière du 22 octobre 2010. Depuis 2009, l’IEOM relève chaque semestre, respectivement au 1er avril (...)

La gestion des comptes du Trésor public

L’IEOM tient le compte courant ordinaire du Trésor public dans chaque collectivité d’outre-mer du Pacifique. Il met en oeuvre les circuits de règlement et de recouvrement permettant d’effectuer les opérations de flux pour son client.

L’établissement de la balance des paiements de la NC et de la Pf

L’IEOM établit annuellement la balance des paiements de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française.

Le surendettement et l’information du public

L’IEOM assure en Nouvelle-Calédonie le secrétariat de la commission d’examen des situations de surendettement. Pour les trois collectivités d’outre-mer du Pacifique, il recense, dans le fichier FICP (Fichier des incidents de paiement sur crédits aux particuliers) les titulaires de dossiers de (...)
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne