Note n°110 - Balances des paiements 2012 de Nouvelle-Calédonie et Polynésie française

En 2012, les balances des paiements des deux collectivités enregistrent des évolutions contrastées :

  •  En Nouvelle-Calédonie, le déficit des transactions courantes marque une nouvelle progression. Le solde de la balance des biens continue de se dégrader, tandis que le déficit des échanges des services s’accentue, du fait notamment du creusement du solde des services aux entreprises. L’excédent du solde des revenus s’inscrit quant à lui en baisse sensible, alors que celui des transferts courants n’augmente que faiblement.
  •  En Polynésie française, la balance des transactions courantes présente un excédent en repli par rapport à l’année précédente, en raison d’un déficit accru de la balance des biens et de la baisse de l’excédent lié aux transferts courants. Seule la balance des services progresse sur l’année.

Logiquement, ce contraste se retrouve également dans l’évolution du compte financier.

  •  En Nouvelle-Calédonie, on observe des entrées nettes très élevées liées aux flux d’investissements directs entrants, en liaison avec les besoins de financement encore importants des projets métallurgiques.
  •  En Polynésie française, le compte financier est faiblement déficitaire. Les entrées nettes d’investissements directs demeurent stables par rapport à leur niveau de l’année précédente.
Document attaché
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne