Note n°183 - Tendances Conjoncture Outre-mer 3ème trimestre 2012

POURSUITE DU REPLI DE L’ACTIVITÉ

L’activité marque le pas dans l’ensemble de l’Outre-mer français, confirmant la tendance amorcée au trimestre précédent. Dans un contexte d’incertitudes encore fortes et d’essoufflement de la reprise de l’économie mondiale, les chefs d’entreprise ultramarins se montrent prudents quant à leurs investissements. De plus, en dépit du ralentissement de la hausse des prix, la consommation manque de dynamisme et n’est pas en mesure de prendre le relais de l’investissement. Dans ces conditions, l’indicateur du climat des affaires (ICA) continue de se dégrader dans l’ensemble de ces géographies sauf pour Mayotte, en liaison avec son accession prochaine au statut de Région ultrapériphérique. En dehors de ce dernier territoire où la situation économique reste néanmoins fragile, les prévisions d’activité sont globalement pessimistes, notamment à la Guadeloupe, à la Martinique, à La Réunion, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française.

Document attaché
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne