Observatoire des tarifs bancaires - Rapport annuel - Juin 2014

Le rapport d’activité 2013-2014 de l’Observatoire des tarifs bancaires de l’IEOM, couvrant la période d’avril 2013 à avril 2014, a été remis début juillet au ministre des finances et des comptes publics, qui vient de le transmettre au Parlement.

Après un focus consacré aux dispositions législatives sur les tarifs bancaires outre-mer et à l’accord de concertation signé en Nouvelle-Calédonie le 23 décembre 2013, le présent rapport analyse l’évolution des tarifs bancaires dans les COM du Pacifique sur la période d’avril 2013 à avril 2014. Celle-ci peut se résumer comme suit :

  • en Nouvelle-Calédonie, les tarifs bancaires moyens ont globalement été orientés à la baisse. En Polynésie française, ils ont été majoritairement orientés à la hausse. A Wallis-et-Futuna, la quasi-totalité des tarifs moyens sont restés inchangés ;
  • pour une majorité des services bancaires recensés dans l’ "extrait standardisé", les tarifs demeurent plus élevés en moyenne dans les COM du pacifique qu’en métropole.
PDF - 5.9 Mo

Signalons que la publication de ce rapport d’activité de l’observatoire de l’IEOM (et de celui de l’IEDOM) a été accompagnée, comme les années précédentes, de la publication du rapport 2014 de l’observatoire des tarifs bancaires du CCSF (comité consultatif du secteur financier) pour la métropole : on trouvera ci-après les liens vers ce rapport 2014 du CCSF et son communiqué d’annonce.

A noter également que le 30 juillet 2014, a été publié un rapport du CCSF spécifiquement consacré aux tarifs bancaires outre-mer (rapport "Constans") . Il s’agit du rapport prévu par l’article 53 de la loi bancaire de juillet 2013. On trouvera ci-après les liens vers le rapport "Constans" et son communiqué d’annonce.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne