Le Haut-commissaire et l’IEOM présentent les premiers résultats de l’Observatoire des tarifs bancaires

A la demande de la Ministre de l’Économie et conformément aux engagements pris dans l’accord de place, conclu le 9 juillet 2010 avec les banques calédoniennes, les premiers résultats de l’Observatoire des tarifs bancaires aux particuliers de la Nouvelle-Calédonie ont été présentés aux médias, conjointement, par le Haut-commissaire de la République et le Directeur de l’agence IEOM en Nouvelle-Calédonie.

Ils font apparaître une baisse significative des tarifs de certains services bancaires depuis le début de l’année (consécutivement à l’entrée en vigueur, notamment, de la Directive européenne « DSP », le 8 juillet) mais un niveau supérieur à ceux observés dans les DCOM (pour 19 des 27 services répertoriés).
Les médias (presse, radio, télé) ont largement relayé ces informations, se félicitant de la transparence ainsi apportée mais soulignant l’écart avec les DCOM et regrettant l’impossibilité de comparaisons avec la métropole.

Le prochain observatoire sera publié en octobre 2010 et comprendra cette fois les résultats des banques polynésiennes et wallisiennes, permettant des comparaisons entre les collectivités. Les productions de l’Observatoire sont disponibles et téléchargeables sur le site internet (www.ieom.fr - observatoire-des-tarifs-bancaires).

Document attaché
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne