Le mot du directeur de l'agence de Nouvelle-Calédonie

Depuis 1967, l’IEOM assure les fonctions de Banque centrale en Nouvelle Calédonie. Trois missions lui sont affectées :

  • être un relais de la stratégie financière nationale notamment en matière fiduciaire mais aussi par le refinancement du système bancaire à travers des outils de politique monétaire et encore en éclairant les décisions financières par des analyses, statistiques, financières ou juridiques,
  • contribuer à la stabilité financière via les politiques prudentielles, la supervision des acteurs bancaires, la surveillance des moyens de paiement et le contrôle des procédures anti-blanchiment,
  • rendre des services publics aux acteurs économiques en premier lieu à travers la fonction d’observatoire économique et bancaire, mais aussi en conseillant les publics vulnérables (surendettés, interdits bancaires, etc.) ou encore en gérant les comptes des acteurs financiers et des acteurs publics.

L’ensemble des services apportés par l’IEOM sont détaillés sur ce site internet. Les publications, notamment d’analyse de la conjoncture, réalisées par l’observatoire y sont également téléchargeables directement, avec possibilité d’abonnement gratuit. L’agence de Nouméa est à l’écoute de tous ses partenaires -administrations, banques et sociétés de financement, acteurs économiques, entreprises et particuliers- pour la prise en compte de toute suggestion susceptible d’améliorer la qualité de ses services.

Au lendemain de la crise financière, et à l’heure de la révolution digitale, l’IEOM se donne le devoir de performance et d’exemplarité pour contribuer à travers ses différentes missions à un développement équilibré du territoire calédonien.

Jean-David NAUDET

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne