La caution du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour l’emprunt d’Aircalin et Aircal accordée par le Congrès pour le renouvellement de leur flotte

Aircalin a contracté un prêt auprès d’un pool bancaire constitué de la société générale calédonienne de banque, la Banque de Nouvelle-Calédonie (BNC) et de la Banque Calédonienne d’Investissement (BCI). Les Airbus A330neo devraient être livrés dans le courant de l’année 2019 et les A320 l’année suivante.
Le plan de financement du renouvellement de la flotte d’Aircal s’élève à 9,3 milliards de FCFP, dont 1,8 milliards financé par la vente de ses appareils, environ deux milliards par la défiscalisation et 5,4 milliards par les emprunts bancaires. Le Congrès a validé le cautionnement de l’emprunt d’Aircal par le gouvernement à hauteur de 50 % sur l’emprunt de 2,7 milliards de F CFP contracté auprès de l’Agence Française de Développement. Ainsi, d’ici la fin de l’année Aircal aura renouvelé sa flotte constituée de quatre ATR, dont la génération précédente datait de 2006.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes - 26 juillet 2017 & 11 août 2017 / Le Journal Officiel de Nouvelle-Calédonie - 11 août 2017

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne