Le projet « Lucy » de Vale sur la sellette

Le projet Lucy qui requiert un investissement de 500 millions de dollars devait se faire en deux temps : tout d’abord la mise en service de l’usine de démonstration DWP1 avant la mise en service définitive de l’usine en janvier 2019. Le démonstrateur DWP1 fonctionne depuis le 13 janvier 2017. Mais, suite au départ annoncé du responsable du projet, la mise en sommeil de ce projet rajoute aux inquiétudes quant à l’avenir du site Vale NC. En effet, la direction de Vale ne souhaite plus investir davantage sur ce site d’après les récentes déclarations du président de Vale, Fabio Schvartsman, le 27 juillet dernier lors d’une conférence téléphonique avec ses investisseurs : « Une chose est claire, nous n’allons pas investir plus d’argent pour maintenir notre activité. Donc il faut trouver une solution sans mettre plus d’argent. Et on cible cet objectif. »

Source : Les Nouvelles Calédonienne 12 août 2017 / Transcript de la conférence call de Vale du 27 juillet 2017 / Site Vale

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne