Rapa Nui prend des mesures pour contrer le tourisme de masse

Afin de faire face à l’augmentation de la pollution et de la dégradation de son environnement, liés notamment à l’importante affluence touristique (116 000 touristes pour environ 8 000 habitants en 2017), les autorités ont décidé de limiter à 30 jours la durée des visites des touristes.

Sources : LNC - A Rapa Nui, du tourisme à durée limitée (31/07/2018)
LIBERATION - Le Chili limite l’accès à l’île de Pâques menacée par la surfréquentation touristique (02/08/2018)

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne