Restructuration de la dette de la SMSP

La Société Minière du Sud Pacifique a signé avec la BPCE et l’AFD un report des échéances de remboursement en capital.

Le montant total de l’emprunt était établi à 26 milliards de F CFP dans le cadre de la participation au démarrage du complexe industriel de Koniambo. La SMSP est actionnaire à hauteur de 51 % de l’usine du Nord.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne