L’adoption de l’avant projet relatif au financement de la centrale à gaz

La nouvelle unité de production électrique fonctionnera au gaz. Elle aura pour objectif de satisfaire les besoins de la SLN (160 MW) mais également d’alimenter une partie de la distribution publique (entre 40 et 60 MW). Le projet devrait être porté par une société ad hoc, Nouvelle-Calédonie Energie, filiale d’Enercal. Le financement de l’investissement estimé à 60 milliards de Francs CFP se décomposerait de la manière suivante : 47 milliards par emprunt, 13 milliards par apport de l’Etat via une opération de défiscalisation et 11 milliards par apport en fonds propres des actionnaires.

Source : ACTU NC – Une centrale à gaz sur les rails (07/02/2018)

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne