Glencore reste en Nouvelle-Calédonie

Après la confirmation de la défiscalisation de la centrale électrique de KNS par le Premier ministre, la direction de Koniambo annonce en décembre dernier qu’elle a reçu un financement de son actionnaire Glencore pour la reconstruction du four n°2.

La multinationale anglo-suisse a affiché sa confiance dans les commandes à venir de l’industrie chinoise et dans l’évolution des cours mondiaux du nickel. Glencore et KNS vont bénéficier d’une modification des critères de défiscalisation qui va leur permettre de conserver 200 millions d’euros. La centrale électrique de l’usine du Nord ne peut pas encore tourner à plein régime en raison de la fragilité du four n°2, dont les travaux de reconstruction s’étaleront jusqu’au premier trimestre 2018 selon KNS.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne