L’autorité de la concurrence publie son avis sur la filière fruit et légumes

Selon les travaux de l’instance, l’organisation de la filière fruits et légumes ne permet pas, dans sa configuration actuelle, de garantir une véritable concurrence et ne contribue pas efficacement à l’objectif de renforcement de l’autosuffisance alimentaire. Egalement, en dépit d’un encadrement réglementaire jugé contraignant, les prix des produits issus de la filière continuent de progresser (+49,3 % pour les fruits et +14,3% pour les légumes depuis 2010). Afin de faire face à ces dysfonctionnements concurrentiels, l’autorité propose 10 recommandations devant permettre, une meilleure régulation des volumes, des prix et de la qualité des produits, une structuration plus favorable aux producteurs et un développement des circuits courts.

https://autorite-concurrence.nc/actualites/23-07-2018/avis-sur-lorganisation-de-la-filiere-fruits-et-legumes
https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/consommation/l-autorite-livre-ses-recommandations-pour-la-filiere-fruits-et-legumes

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne