Plan de sauvetage du RUAMM

Administré par la CAFAT, le Régime Unifié d’Assurance Maladie-Maternité (RUAMM) couvre l’ensemble des actifs exerçant leur activité en Nouvelle-Calédonie (fonctionnaires, salariés, travailleurs indépendants…) et leurs ayant-droits. Le RUAMM est un régime structurellement déficitaire, les dépenses (+257 %) augmentant plus rapidement que les recettes (+237 %) depuis sa création en 2002. Le déficit du RUAMM s’est creusé en 2016 à 7 milliards de F CFP, en 2017 l’équilibre du régime devrait être trouvé par des subventions de l’ordre de 18,3 milliards de F CFP. Le déficit prévu en 2018 s’élève à 9,9 milliards F CFP. Le RUAMM pourrait être en cessation de paiement au mois d’août si aucun financement n’est trouvé.
Face à ce système de santé insoutenable financièrement, le gouvernement a constitué début mai un rapport d’orientation sur les pistes potentielles de réforme du système de santé calédonien qui a été transmis au Congrès.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne