Publication des notes financières du 2e trimestre 2017

L’activité bancaire a tendance à ralentir au cours du premier semestre 2017. L’encours brut total des crédits octroyés par les établissements de crédit installés localement (ECIL) atteint 750 milliards de F CFP fin juin 2017. Il continue de progresser sur un an, mais à un rythme plus modéré qu’auparavant (+1,7 % en glissement annuel à fin juin 2017, après +3,8 % à fin décembre 2016). Cette hausse est désormais portée par les seuls crédits sains aux ménages (+4,6 %, après +6,3 % six mois plus tôt), soutenus par des crédits à l’habitat toujours dynamiques (+5,8 %). Les crédits sains aux entreprises et aux collectivités locales se retournent à la baisse (­0,6 % et -3,9 % respectivement).

Pour lire les publications : Évolutions bancaires et monétaires en Nouvelle-Calédonie au 1e semestre 2017
Coût du crédit et production du crédit en Nouvelle-Calédonie au 2e trimestre 2017

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne