Le gouvernement reste sans président

Mardi 24 octobre, les membres du nouveau gouvernement ont été réunis par le Haut-commissaire de la Nouvelle-Calédonie pour élire le Président du gouvernement. Philippe Germain, seul candidat et actuel président, n’a pas été réélu. Depuis le 19 août, seules la gestion des affaires courantes et les urgences sont assurées par le gouvernement démissionnaire. Par conséquence, la préparation du budget 2018 n’est pas assurée, paralysant notamment la commande publique et le secteur du BTP. Dans ce contexte, un prêt de 4,7 milliards de francs CFP négocié auprès de l’AFD et destiné à financer différents travaux publics en 2017 n’a pas pu être contracté.

Sources : Outremers360 – Politique en Nouvelle-Calédonie : Nouvel échec pour l’élection du président du gouvernement calédonien (24/10/2017)
LNC-Blocage du gouvernement : ce qui passe et ce qui coince(23/10/2017)
LNC – Toujours pas de gouvernement pleinement constitué (25/10/2017)

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne