Tourisme : poursuite de la valorisation du marché chinois

Ces touristes en provenance de Chine ont passé un séjour haut de gamme organisé par le tour opérateur chinois Caïssa et avec la participation de professionnels locaux. Ils ont pu visiter Nouméa, Bourail et l’île des Pins. Cette seconde arrivée de touristes marque l’engagement de la Nouvelle-Calédonie au sein du « contrat de destination Chine » signé en avril dernier ayant pour objectif de promouvoir la destination néo-calédonienne sur les marchés chinois et japonais. Cette ouverture au marché chinois avec un potentiel de plus de 100 millions de touristes représente de réelles opportunités pour le secteur du tourisme néo-calédonien et pour l’économie en générale. 1 200 visiteurs venus par charters sont espérés pour l’année 2020 puis 20 000 par an après l’ouverture potentielle d’une ligne aérienne directe entre la Chine et la Nouvelle-Calédonie.

https://gouv.nc/actualites/06-04-2018/tous-unis-face-aux-marches-japonais-et-chinois

« Un deuxième charter de chinois accueilli à la Tontouta ». Les Nouvelles Calédoniennes, (28 septembre 2018) n°14337, p.4.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne