Note n°68 - Surendettement des ménages en Nouvelle-Calédonie

Sur la dernière décennie, la Nouvelle-Calédonie a connu une période de croissance économique soutenue, tirée par l’investissement et confortée par la consommation des ménages.

Cette évolution a permis au niveau de vie par habitant de se rapprocher du niveau métropolitain. Parallèlement, le pouvoir d’achat s’est amélioré et les ménages ont eu davantage recours à l’emprunt pour investir et consommer. Malgré cette « financiarisation » accrue, le nombre de ménages dont l’endettement dépasse le tiers de leurs revenus demeure limité (un sur dix) et le nombre de dossiers de surendettement déposés, proportionnellement à la population, reste très faible par rapport à la métropole.

Document attaché
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne