Activité bancaire et monétaire

La croissance de la masse monétaire M3 est toujours soutenue, +1,9 % sur le mois, principalement grâce aux dépôts à vue (+3 %) et aux comptes sur livrets (+2,5 %), alors que l’encours des dépôts à terme recule de 1,3 %.
Quant à l’encours global des crédits bancaires, il enregistre +0,5 %, dynamisé par les crédits longs : +2,6 % pour les crédits d’équipement et +0,8 % pour les crédits à l’habitat. Il bénéficie également de la contraction des créances douteuses brutes de 1,7 % entre mai et juin 2018.
Au mois de juillet, le portefeuille de créances refinancées progresse de 1 %, sous l’influence des utilisations à court terme (+1,7 %). A contrario, celles à moyen terme reculent de 0,8 %.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne