Activité bancaire et monétaire

En octobre, la masse monétaire M3 s’inscrit en hausse de 5,3 %, en rythme annuel. Fruit de l’augmentation des dépôts à vue (+12,1 %) et des comptes sur livrets (+10,4 %), cette évolution est tempérée par la baisse des dépôts à terme de 14,7 %.
L’encours des crédits bancaires progresse de 4,8 %, en rythme annuel. L’ensemble des crédits y contribue, notamment ceux à l’habitat (+6,7 %). Dans le même temps, les créances douteuses brutes s’inscrivent en nette baisse (-19,9 %) pour le 26e mois consécutif.
Le refinancement est en fort recul sur le mois (-75 %), dans un contexte bancaire surliquide.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne