Évolutions monétaires de Polynésie française au 30 juin 2018

Dans un contexte économique globalement favorable, l’activité bancaire polynésienne s’améliore à fin juin 2018. Elle est caractérisée par la croissance de l’encours des crédits et des dépôts. L’assainissement du portefeuille se poursuit ; le taux de créances douteuses ressort à 6,2 % (-2,4 pts). La masse monétaire demeure orientée à la hausse (+4,9 % en glissement annuel) et s’établit à 476 milliards de F CFP. La position extérieure nette des banques locales, largement excédentaire, se conforte à 46 milliards de F CFP.

PDF - 406.2 ko
Évolutions bancaires et monétaires en Polynésie française au 30 juin 2018
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne