Taux des crédits aux entreprises en Polynésie française au 2e trimestre 2018

Au deuxième trimestre 2018, les taux moyens des différentes catégories de crédit évoluent de manière contrastée. Le coût des découverts diminue de 31 points de base (pb) sur trois mois, après +26 pb précédemment, et ressort à 2,17 %. Le taux moyen des crédits immobiliers octroyés aux entreprises continue de se replier, -8 pb, après -12 pb auparavant, à 2,16 %. Ceux-ci sont souscrits en totalité à taux fixe et leur durée moyenne atteint 18 années contre 15 précédemment.
Le taux moyen des crédits de trésorerie échéancée affiche un net rebond, +98 pb, à 2,99 %, dont la moitié est accordée à un taux inférieur à 2,90 %, pour une durée moyenne de 7 ans (2,75 % et 12 années le trimestre précédent).
Le coût des crédits à l’équipement se redresse également, +39 pb, à 2,73 %. Par ailleurs, la moitié se négocie à un taux inférieur à 2,75 %, pour une durée moyenne de 7 ans.
Les conditions débitrices en Polynésie française et en Nouvelle-Calédonie se rejoignent sur la période, hormis pour le découvert qui atteint son plus bas niveau en Polynésie française en raison de la vive concurrence des établissements de crédit dans un marché restreint. Ce dernier affiche un coût moyen inférieur à celui de la France hors DOM.

PDF - 70.5 ko
Taux des crédits aux entreprises en Polynésie française au 2e trimestre 2018
  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne