Autorité de la concurrence : des pouvoirs renforcés

Certaines dispositions du code de commerce métropolitain relatives au respect de la concurrence ont été étendues et adaptées à la Polynésie française, par décision du Conseil des ministres au niveau national, le 8 février dernier. Elles devraient renforcer les pouvoirs de contrôle et de sanctions de l’Autorité de la Concurrence polynésienne (ACP), auprès des entreprises et des acteurs de l’État et du Pays.

Cette décision intervient peu après la publication, par l’ACP, de son premier observatoire des concentrations, qui analyse l’intensité concurrentielle des principaux secteurs économiques du Pays.

Lien vers le Premier Observatoire des Concentrations de l’ACP (2016)

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne