Fonds Pacifique : 160 millions de F CFP alloués à 44 projets régionaux

Le comité directeur du Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique (appelé Fonds Pacifique), composé de représentants de l’État, de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna, s’est réuni en Polynésie française le 3 février dernier pour décider de la répartition de l’enveloppe budgétaire 2017 aux différents projets présentés.

Chaque année, près de 40 projets bénéficient d’une aide moyenne de 3,6 millions de F CFP grâce à ce fonds, abondé par le ministère des Affaires étrangères. Ceux-ci doivent contribuer à l’intégration et au rayonnement régional des trois collectivités françaises du Pacifique. Pour 2017, l’enveloppe globale s’est élevée à 160 millions de F CFP, répartie entre 44 projets sélectionnés parmi les 92 prétendants.

En Polynésie française, dix dossiers ont été retenus, pour un total de 45 millions de F CFP : trois d’entre eux pour la culture et le sport (dont le Festival International du Film Océanien 2017 et les premiers championnats du monde de Va’a), deux pour la gestion marine, deux pour la lutte contre les épidémies, un pour la promotion du Pays comme destination de croisière (participation au Seatrade Cruise Global 2017) et un pour l’organisation d’un forum de rencontre économique des entrepreneurs (organisation du Pacific business days 2017).

En marge de cette réunion, le vice-président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, Louis d’Anglebermes, a rencontré le gouvernement de Polynésie française, pour définir les modalités de formalisation de la récente adhésion de ces deux Pays au forum des îles du Pacifique (FIP), actée en septembre dernier.

  1. Polynésie française  
  2. Accueil site  
  3. Nouvelle-Calédonie  
  4. Wallis-et-Futuna  
  5. espace abonne