Les taux directeurs de l’IEOM sont fixés aux niveaux suivants :

  • taux de réescompte de crédit aux entreprises à 0 % ;
  • taux de la facilité de dépôt à -0,20 % ;
  • taux de la facilité de prêt marginal à 0,25 %

Le niveau des taux directeurs est fixé de manière à soutenir la demande, à encourager l’investissement des entreprises et à inciter les établissements de crédit à utiliser les liquidités dont ils disposent pour financer le développement économique des trois collectivités d’outre-mer du Pacifique.

Par ailleurs, l’IEOM a mis en place des opérations de refinancement de long terme appelées "lignes de refinancement" depuis la fin d’année 2019. Entre fin 2019 et mai 2022, ces lignes ont été allouées aux taux fixes suivants :

  • taux de la ligne de refinancement à six mois (LR6) à -0,10 % ;
  • taux de la ligne de refinancement à douze mois (LR12) à -0,10 % ;
  • taux de la ligne de refinancement à vingt-quatre mois (LR24) à -0,10 %, ce taux pouvant être porté à -0,30 % sous conditions de progression des encours de crédit aux entreprises non financières à son échéance par rapport à leur niveau au lancement de l’opération ;
  • taux de la ligne de refinancement à trente-six mois (LR36) à 0,00%.

Le Conseil de surveillance du 24 mars 2022 a décidé de rendre flexibles les taux sur ses lignes de refinancement. Le Conseil a notamment décidé de :

  • Définir le taux des lignes de refinancement à 6 mois comme le taux directeur des lignes de refinancement (TLR) à émettre par l’IEOM et fixer le TLR à -0,10% ;
  • Définir les taux des prochaines lignes de refinancement d’une maturité plus longue (> 6 mois) par référence au TLR avec une marge additionnelle.