Surveillance des systèmes et moyens de paiement

L’IEOM veille au bon fonctionnement et à la sécurité des systèmes de paiement, et s’assure de la sécurité des moyens de paiement. Il participe en outre au suivi et à l’évolution des systèmes automatisés d’échanges interbancaires.

Production d’informations pour la communauté bancaire

L’Institut apporte un certain nombre de services à la communauté bancaire, comme la centralisation et la restitution aux établissements de crédit des informations sur les créances douteuses, les arriérés de cotisations sociales, les parts de marché ou encore les résultats de l’enquête semestrielle sur le coût du crédit aux entreprises et aux particuliers. L’IEOM gère également une centrale des bilans.

Lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et contrôle des pratiques commerciales

Un conseiller ACPR auprès de l’Institut d’émission est chargé par le directeur général de l’Institut d’émission de piloter la fonction LCB-FT propre à l’IEOM. Pour le compte de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, il participe à la sensibilisation des organismes financiers implantés outre-mer en matière de LCB-FT et de CPC et réalise des missions de contrôle sur place. Il effectue également, pour le compte de l’Autorité des marchés financiers (AMF), des missions LCB-FT chez des conseillers en investissement financier.

Relais des autorités nationales de supervision

L’IEOM assure dans sa zone d’intervention le relais des autorités nationales de supervision et de réglementation bancaire et financière (Banque de France, Autorité de contrôle prudentiel et de résolution – ACPR –, Autorité des marchés financiers – AMF –).