Dans le cadre de sa mission de surveillance des moyens de paiement scripturaux, l’Institut d’émission d’outre-Mer (IEOM) a mis en place un processus de collecte de données statistiques portant sur les moyens de paiement scripturaux. La collecte s’effectue auprès des établissements de Nouvelle-Calédonie, de Wallis-et-Futuna et de Polynésie française, gestionnaires de moyens de paiement scripturaux et auprès des systèmes d’échanges interbancaires locaux. Cette « cartographie des moyens de paiement » recense les informations relatives aux moyens de paiement scripturaux et aux transactions de paiement traitées pour le compte de la clientèle (particuliers et clientèle professionnelle, hors institutions financières et monétaires).

Note IEOM - Politique de surveillance - Décembre 2014