Le spoofing consiste à usurper l’identité de votre banque afin d’obtenir vos données personnelles, et pouvoir ainsi détourner l’argent de votre compte vers un autre compte frauduleux. Cette escroquerie est réalisée par téléphone, par SMS ou par mail.

Le tout étant d’obtenir votre confiance grâce à une usurpation particulièrement réussi : le numéro d’appel est bien celui de votre banque, le mail comporte bien l’en-tête de votre établissement bancaire.

Comment se prémunir ?

La règle d’or consiste à ne jamais divulguer vos données personnelles par téléphone ou par mail, quelles que soient les raisons et les urgences invoquées par votre interlocuteur

  • Ne pas cliquer sur un lien envoyé par courriel vous demandant de réaliser une mise à jour
  • Ne pas ouvrir de pièces jointes
  • Vérifier la présence de la mention « https» dans l’adresse, qui garantit que la connexion est sécurisée
  • En cas de doute, joindre votre conseiller

Dans une vidéo publiée fin juin sur la page Facebook du ministère de l’Intérieur, la police nationale explique comment cette arnaque est orchestrée : https://www.facebook.com/watch/?v=1...