Le Conseil de surveillance de l’Institut d’émission d’outre-mer (IEOM) s’est réuni le 17 avril 2020. À la lumière de son analyse de la situation économique, monétaire et financière des trois territoires de la zone franc Pacifique, le Conseil a décidé de poursuivre sa politique monétaire accommodante. Les taux directeurs de l’IEOM sont fixés aux niveaux suivants :

  • taux de réescompte de crédit aux entreprises à 0 % ;
  • taux de la facilité de dépôt à -0,20 % ;
  • taux de la facilité de prêt marginal à 0,25 % ;
  • taux de la ligne de refinancement à six mois (LR6) à -0,10 % ;
  • taux de la ligne de refinancement à vingt-quatre mois (LR24) à -0,10 %, ce taux pouvant être porté à -0,30 % sous conditions de progression des encours de crédit aux entreprises non financières à son échéance par rapport à leur niveau au lancement de l’opération.

Le niveau des taux directeurs est fixé de manière à soutenir la demande, à encourager l’investissement des entreprises et à inciter les établissements de crédit à utiliser les liquidités dont ils disposent pour financer le développement économique des trois collectivités d’outre-mer du Pacifique.