Au cours du mois de juillet, la masse monétaire augmente légèrement (+0,4 %). Les dépôts à vue (+0,4 %), les comptes sur livrets (+0,9 %) et les comptes d’épargne logement (+0,5 %) ont tous enregistré une progression au cours du mois de juillet. Les dépôts à terme poursuivent leur recul (-0,6 %) venant peser sur la tendance générale.
Le concours des banques locales à l’économie (+0,3 %) progresse légèrement principalement en raison d’une contraction des crédits de trésorerie (-0,9 %). Par ailleurs, le mois de juillet voit les créances douteuses brutes renouer avec la croissance après plusieurs mois de baisse (+3 %).
Au mois d’août, le refinancement des établissements de crédits demeure stable en l’absence de mise en œuvre de nouvelle ligne de refinancement par l’IEOM et de mobilisations au titre du réescompte de crédits aux entreprises par les banques de la place.