FERMER

Nouvelle-Calédonie

Actualités économiques locales

30 01 19
Fin du plastique jetable sur le caillou
Fin du plastique jetable sur le caillou

Le 27 décembre dernier, le congrès a voté l’interdiction du plastique jetable. Cette loi s’inscrit dans une tendance mondiale de réduction des déchets plastiques. Jusqu’à présent, chaque année, les Calédoniens utilisent 60 millions de sacs en plastique, 40 millions de barquettes et 5 tonnes de pailles. Un calendrier a été adopté afin d’interdire progressivement la distribution de contenant en plastique.

30 01 19
Adoption du budget 2019
Adoption du budget 2019

Le congrès a voté le budget 2019 de la Nouvelle-Calédonie. Sur un budget total de 250 milliards de francs, 60 milliards sont pour le budget propre à la Nouvelle-Calédonie dont 9 milliards pour les dépenses d’investissement, 134 milliards pour le budget de répartition et 67 milliards pour le budget de reversement.

30 01 19
Clinique Kuindo-Magnin en cessation de paiement ?
Clinique Kuindo-Magnin en cessation de paiement ?

Quelques mois après son inauguration, la clinique se trouve en grande difficulté financière. La clinique de Nouville a comparue le 22 janvier devant le tribunal de commerce qui délibérera lors d’une nouvelle audience le 18 février sur le sort de l’établissement. Si la clinique est déclarée en cessation de paiement, un administrateur judiciaire sera nommé et prendra la main sur la gestion des créances de la clinique. Les dettes de la clinique seront alors gelées. L’activité de la clinique (consultation et opérations) ne sera pas perturbée...

30 01 19
L’espoir d’une reprise des cours du nickel
L’espoir d’une reprise des cours du nickel

Sur ce début d’année, le cours du nickel enregistre un rebond passant de 10435 $ la tonne au 3 janvier à 11665 $ la tonne au 22 janvier. Le cours du nickel atteint ainsi son niveau le plus haut depuis le 19 novembre 2018.

30 01 19
Réforme des protections de marché
Réforme des protections de marché

Le congrès a voté le lundi 14 janvier 2019 une réforme concernant les protections de marché. Cette réforme a pour objectif d’améliorer le dispositif actuel de régulation des marchés et d’inciter les entreprises locales à se développer. Retour ligne automatique
La loi de pays adoptée va dans le sens d’une amélioration de la transparence. En effet, toute demande de protection de marché sera rendue publique sur un site dédié du gouvernement, de plus toutes les protections accordées devraient être soumises à une contrepartie. Ainsi, la loi formalise les engagements des producteurs qui devront respecter certains critères (emplois, qualité et prix) pour bénéficier de leur protection de marché...