FERMER

Nouvelle-Calédonie

Actualités économiques locales

01 04 21
Les mesures exceptionnelles prolongées pour soutenir l’économie du pays
Les mesures exceptionnelles prolongées pour soutenir l’économie du pays

La Nouvelle-Calédonie est confinée pour la deuxième fois depuis le 9 mars dernier, suite à la détection de nouveaux cas de personnes infectées par la maladie hors quatorzaine. Le gouvernement et l’Etat ont ainsi décidé de prolonger les mesures exceptionnelles prises pour soutenir l’économie du pays. Ainsi, l’Etat prolonge les dispositifs de prêts garantis par l’Etat (PGE), et le fonds de solidarité destiné aux entreprises ayant subi une perte d’au moins 50% de leur chiffre d’affaires sur un mois. Il engagera également un plan de relance et débloquera dans ce cadre le fonds de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie et le fonds d’accélération des investissements industriels. L’État confirme par ailleurs le maintien de ses trente-huit projets de rénovation thermique de ses bâtiments. De son côté, le gouvernement prolongera le chômage partiel jusqu’à la fin de la suspension des vols internationaux, soit jusqu’au 31 octobre. Les autres mesures phares sont la prolongation du prêt à taux zéro jusqu’au 31 décembre 2022, le renouvellement pour une durée d’un an de la prime exceptionnelle de 100 000 francs, et enfin l’exonération pour les secteurs durablement touchés par la crise des charges patronales sur les trois derniers trimestres de 2021. Enfin, la province Sud va réactiver son dispositif d’aide provinciale à partir du 1er avril pour les entreprises justifiant d’une perte d’activité d’au moins 30% par rapport au chiffre d’affaires mensuel des six derniers mois. La province Nord met en place des mesures de soutien aux travailleurs indépendants concernés par la crise sanitaire et justifiant d’une perte supérieure ou égale à ­20 % du chiffre d’affaires de mars 2021, en comparaison à février ou à la moyenne mensuelle de leur chiffre d’affaires de 2020. L’aide proposée concerne le paiement des cotisations sociales. Elle est d’un montant forfaitaire de 23 000 francs pour le trimestre.

https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/economie/les-mesures-exceptionnelles-prolongees-pour-soutenir-l-economie-du-pays

01 04 21
Baisse des cours du nickel suite à l’annonce du géant chinois Tsinghan d’avoir développé un procédé pour produire massivement du nickel de qualité batterie
Baisse des cours du nickel suite à l’annonce du géant chinois Tsinghan d’avoir développé un procédé pour (...)

Le géant chinois Tsingshan - spécialisé dans la fabrication de nickel et premier producteur mondial d’acier inoxydable en 2019 - a annoncé avoir développé un procédé pour produire massivement du nickel de qualité batterie à partir de minerai de latérite et de fonte de nickel à bas coût (NPI), dont la production est abondante en Chine. Cette annonce a mis fin à l’inquiétude des marchés qui doutait de la capacité de l’industrie à fournir suffisamment de nickel pour fabriquer des batteries de voitures électriques et répondre à la demande des constructeurs automobiles. Ce faisant elle a entrainé une baisse rapide du cours du nickel qui est passé de 20.000 dollars à 16.000 dollars la tonne en quelques jours à la bourse des métaux de Londres. Cependant, la faisabilité du projet quant à l’utilisation de fonte ou de matte de nickel pour produire du nickel de qualité batteries n’est pas avérée. Il soulève par ailleurs des préoccupations environnementales compte-tenu des transformations métallurgiques nécessaires, et des émissions de carbone qui seraient élevées. Dans ce contexte, l’Union Européenne prévoit d’imposer dès 2022 des normes environnementales et sociétales sur les importations du métal afin de protéger ses producteurs d’un potentiel dumping chinois. Tsinghsan ne répondrait pas à ces exigences, contrairement à l’Usine du Sud qui n’occasionne pas de rejet en mer et dont le procédé nécessite moins de transformations polluantes.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/transition-energetique-la-nouvelle-caledonie-face-a-la-baisse-brutale-du-nickel-953419.html

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/des-perspectives-positives-s-ouvrent-pour-le-nickel-et-la-nouvelle-caledonie-estime-denise-fisher-east-asia-forum-965416.html

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/que-veut-tsingshan-le-conglomerat-chinois-qui-va-concurrencer-le-nickel-electrique-de-l-usine-du-sud-962248.html

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/un-nouveau-procede-de-production-du-nickel-pour-les-batteries-fait-plonger-les-cours-1296807

01 04 21
La production de nickel de KNS bien en-deçà de ses objectifs
La production de nickel de KNS bien en-deçà de ses objectifs

Lors du lancement du site industriel du Nord, l’objectif affiché, était après une phase de montée en puissance, d’atteindre une production de 60 000 tonnes de nickel par an correspondant à la capacité de production nominal théorique de l’usine. Cet objectif fut ensuite ramené à 54 000 tonnes. En 2020, la production de nickel de l’opérateur a chuté de 29% pour atteindre 16 900 tonnes. En cause : la pandémie du coronavirus, et la mise en maintenance des deux fours de l’usine. L’un des deux fours faisait l’objet d’un entretien programmé lorsque les restrictions dues au Covid-19 ont été introduites en mars, retardant son redémarrage jusqu’en octobre, tandis que l’autre four a été démonté pour son propre entretien en janvier 2021, avec un redémarrage prévu en mars. En 2020, le résultat financier ajusté (EBITDA) de KNS est négatif à hauteur de 196 millions de dollars. Le redémarrage des deux fours pour atteindre la pleine production est nécessaire à l’usine pour résister aux variations de cours et devenir rentable.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/koniambo-nickel-glencore-espere-encore-des-jours-meilleurs-957703.html

01 04 21
Eramet est en hausse de 17 % à la bourse de Paris suite à la publication de ses résultats de 2020
Eramet est en hausse de 17 % à la bourse de Paris suite à la publication de ses résultats de (...)

Le groupe Eramet affiche de bons résultats notamment grâce à une excellente performance opérationnelle et une forte génération de cash au second semestre. Eramet a indiqué que "près de 250 millions d’euros de gains intrinsèques sur l’année ont été réalisés principalement grâce à la hausse des volumes de vente de manganèse (au Gabon) et aux exports de minerai de nickel de la Nouvelle-Calédonie ».
L’augmentation des volumes de vente de minerai de nickel à l’export, conjuguée à la hausse des prix du minerai, permet une baisse de 10 % du cash cost de sa filiale calédonienne, la Société Le Nickel, ce qui traduit selon ses dirigeants l’efficacité de son plan de sauvetage. Alors qu’elle n’a pas pu produire autant que prévu en 2020 (47 600 tonnes de ferronickel), du fait notamment des blocages qu’elle a subis sur plusieurs de ses sites miniers, en lien avec le conflit de l’usine du Sud, ses ventes de ferronickel progressent cependant de 7 %. En dépits de ces perturbations, d’après la direction de l’usine, l’entreprise a généré 4 milliards XPF de trésorerie au second semestre et à fin décembre 2020, la liquidité financière de la SLN, issue d’un prêt du groupe Eramet et de l’État, s’élevait à 13,2 milliards XPF, sur les 63 milliards consentis en 2015 et en 2016 pour la sauver.
Toutefois ces résultats ne doivent pas masquer que la SLN enregistre sa neuvième année consécutive de pertes nettes, qui s’élèvent à 10,4 milliards de francs en 2020. Rappelons enfin que la société est en procédure de conciliation depuis le 20 janvier 2021 auprès du tribunal de commerce de Nouméa afin de trouver un accord avec ses principaux créanciers.
Si la situation de la SLN reste fragile, les perspectives pour 2021 sont meilleures, grâce à un cours élevé du nickel en début d’année, une reprise de l’économie chinoise, et du travail sur la mine de Kouaoua. En 2021, la SLN vise « sous réserve d’un fonctionnement des opérations dans des conditions normales » l’exportation de minerai de près de 4 millions de tonnes humides et une production de ferronickel d’environ 50 000 tonnes.

https://www.lnc.nc/article/nouvelle-caledonie/mines/nickel/infographie-la-sln-a-accuse-une-perte-nette-de-10-4-milliards-de-francs-en-2020

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/eramet-bondit-en-bourse-17-les-investisseurs-rassures-par-la-sln-et-la-nouvelle-caledonie-937516.html

01 04 21
Accord politique conclu pour entériner le changement de contrôle de l’usine du Sud et la création d’un nouveau modèle minier du Sud Calédonien
Accord politique conclu pour entériner le changement de contrôle de l’usine du Sud et la création d’un (...)

Le 4 mars 2021, un accord politique entre les dirigeants de la province Sud, les responsables du collectif indépendantiste « usine du Sud, usine pays » et le président indépendantiste du Congrès a été conclu pour sceller l’autorisation de changement de contrôle de l’usine du Sud. Suivant cet accord l’assemblée de la province Sud s’est prononcée à l’unanimité en faveur en faveur du changement de contrôle de la société Vale NC tel que proposé par le Groupe Vale. Enfin, cet accord a finalement rendu possible la signature entre le Groupe Vale et le consortium Prony Resources d’un accord officiel de vente, permettant non seulement la levée définitive et durable des barrages, la reprise de l’activité de l’usine, le retour au travail des employés et sous-traitants mais donne aussi naissance à un nouveau modèle minier du Sud Calédonien. Trois points importants sont à retenir de cet accord. Premièrement, l’actionnariat est à majorité calédonienne (51 %), partagés entre la collectivité publique (30%) et les salariés et la population locale (21%), et 49 % entre la compagnie financière de Prony (30%) et Trafigura (19%). Ensuite, l’entité Sud Nickel, filiale de la Province Sud, reste propriétaire du sol et va louer les titres miniers au consortium pour exploitation, ce qui va permettre de rapporter à la Nouvelle-Calédonie un loyer sur le sous-sol, payé par l’industriel et calculé par rapport au cours du nickel, et par rapport au nombre de tonnes extraites. Enfin, Tesla s’engage à acheter le NHC produit par l’usine.

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/vale-nc-vers-une-reprise-progressive-de-l-activite-962878.html

https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/sonia-backes-on-a-voulu-construire-le-modele-minier-du-sud-caledonien-964714.html