FERMER

Polynésie française

Septembre 2019

20 09 19
Australie : hausse des prévisions d’emploi dans le secteur minier
Australie : hausse des prévisions d’emploi dans le secteur minier

Selon un rapport de l’Australian Mines & Metals Association (AMMA), l’industrie minière va développer une soixantaine de projets, pour un total de 41 milliards de dollars australiens (25 milliards d’euros) d’ici à 2024. Les analystes de l’AMMA anticipent un accroissement des besoins de main d’œuvre de 8 %, soit +21 000 employés et redoutent une pénurie de main d’œuvre qualifiée.

20 09 19
Australie : PIB en hausse de 0,5 % au deuxième trimestre 2019
Australie : PIB en hausse de 0,5 % au deuxième trimestre 2019

Au deuxième trimestre 2019, la croissance du PIB australien, +0,5 % (+1,4 % en rythme annuel) est impulsée par la demande externe. En effet, les exportations nettes y contribuent pour 0,6 point, grâce aux produits miniers et à l’amélioration des termes de l’échange.

20 09 19
Nouvelle-Zélande : croissance économique de 0,5 % au deuxième trimestre 2019
Nouvelle-Zélande : croissance économique de 0,5 % au deuxième trimestre 2019

Après +0,6 % au premier trimestre 2019, la Nouvelle-Zélande enregistre une croissance de 0,5 % au suivant (+2,4 % en rythme annuel). Cette dernière provient en premier lieu des services (+0,7 %), qui compte pour deux tiers du PIB, et du secteur primaire (+0,7 %), tandis que l’industrie recule de 0,2 %.

20 09 19
Transport aérien international
Transport aérien international

En septembre, la Polynésie française et le Canada ont signé un accord sur les services aériens. Ce dernier va permettre les partages de code, les charters ainsi que les vols affrétés entre les compagnies aériennes des deux pays. Il établit en outre une route libéralisée entre la Polynésie française et le Canada pour la desserte régulière aérienne internationale, incluant un accès à tous les aéroports de leurs territoires respectifs.

20 09 19
Transport maritime interinsulaire
Transport maritime interinsulaire

Début septembre, un nouveau navire a été affecté à la desserte de Tahiti et Moorea. Il s’agit de l’Aremiti VI, de la compagnie locale Aremiti. Plus performant que son prédécesseur, l’Aremiti V, il pourra exécuter la traversée en seulement 25 minutes, soit un gain de 10 minutes.
L’Aremiti VI représente un investissement global de 2,4 milliards de F CFP pour lequel un agrément à la défiscalisation nationale, à hauteur de 0,7 milliard de F CFP a été accordé.

20 09 19
Économie bleue durable
Économie bleue durable

À l’occasion de la Conférence du Groupe des Parlements des îles du Pacifique (GPIP), réunie en Polynésie française pour deux jours en septembre, un pacte a été conclu, la « déclaration de Tarahoi ». Cette dernière vise à mutualiser les efforts pour œuvrer à la protection de l’océan Pacifique et de ses ressources contre les menaces qui l’assaillent (montée des eaux, pollution, pêche…). Elle permet aussi de renforcer le poids politique du GPIP sur la scène internationale.